La remise d'un livret d'accueil
Lors de votre admission le professionnel remet à la famille un livret d'accueil.
Ce document apporte les informations nécessaires au bon déroulement de l'intervention. Ainsi sont présentés et expliqués :
- les buts et missions du service 
- le fonctionnement de la structure
- la composition de l'équipe
- le projet éducatif, pédagogique et thérapeutique avec en détail les axes du projet ainsi que les approches
- les informations pratiques
- les engagements de chacun

La famille aidée est au cœur de la démarche proposée.
Nos relations avec les familles sont sous tendues d'une part par notre projet de travail en collaboration avec les acteurs importants de l'éducation et de l'accompagnement de
l'enfant et d'autre part par les obligations des textes de référence. (Loi du 02 janvier 2002 et loi du février 2005).
De ce fait, nos relations avec les familles prennent la forme de la concertation (ex : rendez-vous de référence, rendez-vous de soutien aux conduites éducatives, groupes de parole, réunions à thèmes, etc).
Ou d'instances formalisées (Ex : Conseil de la Vie Sociale, réunion d'information annuelle, convocations pour signature du Document Individuel de Prise en Charge et révisions des modes de prises en charge).

Participation de la famille à la vie de l'établissement
Vos remarques, vos questions, vos avis sont recueillis par différents moyens suivant les établissements : questionnaires, cahiers de suggestions, réunions de parents, boîte à idées, etc.
Ces outils nous permettent de répondre au mieux à vos besoins.
Dans les IME, un Conseil de la Vie Sociale (CVS) rassemble familles, enfants, membres du personnel et de l'association gestionnaire, élus, qui, dans des réunions, apprécient le fonctionnement de l'établissement et proposent, le cas échéant, des aménagements.
La plupart des établissements propose également des journées portes ouvertes.
Certains établissements vous proposent aussi de rejoindre une association de parents.


Que faire en cas de problème ?

- Dans les CMPP et les CMP : le consultant reste le référent de l'enfant ou de l'adolescent tout au long de sa prise en charge ; c'est donc à lui qu'il faut s'adresser prioritairement. Vous pouvez cependant choisir de vous adresser à la secrétaire responsable, et au médecin-directeur.
-  Dans les CAMSP : le médecin est le référent du suivi de l'enfant, qu'il soit en prise en charge ou en prévention. C'est donc lui qui est votre premier interlocuteur. Vous pouvez aussi choisir de vous adresser au chef de service ou à la directrice.
- Dans les IME et les SESSAD : les chefs de service et les référents sont vos interlocuteurs privilégiés. Vous pouvez également vous adresser au directeur.
- Au CTJ : ces interlocuteurs sont les psychiatres et psychologues responsables, et les éducateurs référents. Vous pouvez aussi vous adresser au médecin-directeur.
La direction générale de l'association peut également être sollicitée.

 

Dans tous les établissements, il y a un assistant social.
Celui-ci peut être questionné pour toute information concernant la prise en charge, ou pour des demandes d'aide en cas de difficultés ponctuelles.

En cas de conflit grave, vous pouvez demander l'assistance du médiateur départemental.